La plage des variolites vue par COURBET

 

On peut lire dans différents biographies de Gustave COURBET  qu'à Villeneuve lès MAGUELONE, face à la Méditerranée, celui-ci fût saisi d'une véritable révélation, qui inaugura une série de paysages de mer, thèmes fondamental de son oeuvre.

 

Alfred BRUYAS lui avait-il  montré les galets rares de cette plage, lui avait-il fait visiter les ruines de MAGUELONE, narré son riche passé et raconté la légende des variolites ?

Je n'ai pas la réponse , mais je constate que les couleurs des variolites sont toutes présentes dans ce tableau , Ôde de l'homme à la nature , hommage à l'immensité silencieuse...